Comprendre l’e-Learning

S’orienter valablement et faire d’emblée les bons choix est absolument crucial…

Les choix à réaliser avant même le lancement de toute initiative e-Learning sont nombreux et l’élaboration d’une stratégie d’apprentissage en ligne cohérente en est l’incontournable point de départ. Bien comprendre l’e-learning est dès lors une nécessité.
 
La stratégie se doit non seulement d’être homogène en elle-même mais aussi de s’interfacer parfaitement avec un certain nombre de variables internes à l’organisation telles que les programmes de formations, l’architecture informatique à disposition, les disponibilités des apprenants, etc.
 
La multiplication des canaux, méthodes et outils d’apprentissage implique de réaliser un tri sur base des axes définis dans la stratégie et de réaliser des choix pédagogiques et techniques souvent irréversibles.
 
A titre d’exemple, nos clients se trouvent tous confrontés à un moment ou un autre au fameux choix de la plateforme d’apprentissage. Assaillis par les offres présentes sur le marché, les responsables de formation se tournent souvent vers le Service Informatique et s’en remettent exclusivement à lui pour opérer cette sélection. C’est une erreur. Seule la collaboration étroite entre les spécialistes de la formation et de la technique de l’organisation pourra déboucher favorablement à la mise en place d’un dispositif optimal.
 
Choisir le bon outil est compliqué : faut-il privilégier une solution « éditeur » ou « open source », sur étagère ou sur mesure, hébergée en interne ou en externe (SAAS ou cloud), maintenue en interne ou par un prestataire externe, avec quelle configuration, quelle aide aux utilisateurs, quelle évolutivité…?
 
De nos jours certains prestataires commercialisent des plateformes e-Learning en SAAS (Software As A Service) installées à moindre coût. Une formation initiale dispensée rapidement au client lui laisse croire qu’il a le pouvoir de créer ses propres contenus. Or cette situation conduit rapidement à de nombreuses déconvenues pour 3 raisons :

  • le client n’a pas le temps nécessaire pour concevoir ses contenus (à moins bien entendu de constituer une équipe de production e-Learning en interne… ce qui est extrêmement rare) ;
  •  

  • le client n’est pas concepteur pédagogique, c’est un métier à part entière ;
  •  

  • le client n’a pas toujours les ressources (humaines et/ou techniques) pour produire des contenus qualitatifs et engageants pour ses apprenants.

On comprend alors aisément qu’il est aujourd’hui périlleux de se lancer sans assistance dans un projet e-Learning.
 
Il est recommandé de définir au préalable ses besoins avec l’aide de consultants indépendants et de se faire accompagner tout au long du projet par des professionnels de l’e-Learning qui agiront au sein de l’équipe projet comme des membres de votre organisation.