L’e-Learning en soutien de la RSE

Bon nombre d’entreprises développent activement des modules e-Learning RSE avec succès…

L’e-Learning en soutien de la RSE

L

a Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) est l’application du développement durable par les entreprises. Ce concept suppose qu’elles intègrent dans leurs activités et dans leurs interactions avec leurs parties prenantes, des préoccupations sociales, environnementales, et économiques sur base volontaire. Mais stimuler l’engagement des collaborateurs n’est pas toujours simple au quotidien…

L’e-Learning, un excellent outil de sensibilisation à la RSE

F

ace au manque de connaissances des salariés sur ces problématiques, beaucoup d’entreprises ont développé des outils de communication internes avec pour objectif de sensibiliser et modifier les comportements au quotidien.

Pour cela, il existe les séminaires, les campagnes d’affichage, des tables rondes thématiques, le théâtre d’entreprise, etc. Mais ces moyens de sensibilisation se cantonnent à de la communication et sont relativement peu efficaces pour motiver les changements des comportements. Car le challenge se situe bel et bien là, dans la gestion du changement. Il faut donc confronter le participant à la réalité en apportant un côté pratique et dans cette perspective, les modules d’e-Learning sont particulièrement intéressants à condition qu’ils soient adaptés au contexte de l’entreprise. Une session d’e-Learning sur l’éthique et la responsabilité sociétale par exemple, permet de toucher une population importante en peu de temps.

Quelques exemples d’e-Learning RSE réussis

B

on nombre d’entreprises développent activement des modules e-Learning RSE avec succès :

Sodexo remporte un succès fou avec son e-Learning

  • Un e-Learning de 16 minutes, disponible en 11 langues ;
  • C’est une formation sur les fondamentaux du Better Tomorrow Plan (le programme RSE du groupe), transposé à l’époque médiévale pour apporter un côté ludique ;
  • Plus de 29 000 cadres l’ont suivi et se chargent ensuite de restituer le contenu auprès de leurs équipes.

 

Concorde Hôtels & Resorts déploie un Serious Game mobilisateur, intégré à un parcours blended

  • Un Serious Game fondé sur des situations métier réalistes, pour sensibiliser les collaborateurs aux enjeux de la RSE ;
  • Un dispositif de blended learning mêlant formation présentielle et formation à distance ;
  • Une approche pédagogique inductive et responsabilisante ;
  • 2000 collaborateurs formés.

 

Training Game RSE à la Société Générale avec Citizen Act… à la croisée des chemins entre formation et marketing

  • Se former à la RSE appliquée au monde bancaire ;
  • Un Training Game ouvert aux étudiants worldwide, avec des prix annuels alléchants pour les vainqueurs ;
  • Le jeu se présente comme un blended-learning avancé, alternant études de cas pédagogiques avec des coaches et modules e-learning ;
  • 106 854 visiteurs, plus de 2 millions de pages visitées, plus de 25000 commentaires…
  • 10 ans d’existence !!!

 

Orange s’est dotée d’e-RESIST, un programme e-Learning de prévention de la Corruption

  • Implication forte du Comité de gouvernance et de RSE, rattaché au Conseil d’administration du Groupe;
  • E-Learning construit à partir de scénarios réels apportant des conseils pratiques sur la manière de prévenir et/ ou de répondre aux demandes inappropriées de clients, partenaires ou autorités publiques.

 

L’e-Learning RSE, l’apanage des grands groupes ?

B

ien d’autres sociétés encore comme Bouygues, Danone, ou encore la BNP-Paribas mettent à profit les multiples qualités qu’offre l’e-Learning pour déployer leur politique RSE et encourager les bonnes pratiques environnementales et sociétales.

Mais faut-il nécessairement être une entreprise de taille internationale pour recourir à l’e-Learning dans le cadre de la RSE ?

Pas forcément, une grande banque de la place luxembourgeoise a proposé l’an dernier sur son intranet des vidéos mensuelles de trois minutes impliquant des collaborateurs acteurs. L’objectif est d’inciter l’ensemble de son personnel à adopter des attitudes plus « green ». On y montre des employés ravis de monter les étages à pieds plutôt qu’avec l’ascenseur, des collaborateurs heureux de co-voiturer avec leurs collègues, les avantages du tri sélectif, etc. Impliquer le personnel dans le tournage des vidéos et apporter un côté ludique plutôt que moralisateur est clairement la clé du succès.

Il n’y a donc pas besoin de grands moyens pour atteindre de beaux objectifs, il suffit parfois simplement d’avoir une idée géniale !

Comments are closed.